Après deux jours d’attente à cause d’un mistral trop puissant la compétition a pu enfin commencer mercredi du côté de Nyons. Et cette première manche de 110 km n’a pas été une promenade de santé. Partis de Séderon certains pilotes chevronnés parmi les meilleurs se sont fait piéger. C’est Honorin Hamard, un tout jeune pilote de 20 ans, qui s’en est le mieux sorti. Il est en tête du classement provisoire. Aujourd’hui le départ sera donné du site du Soubeyrand à Poët-Sigillat.

photo - Copie
Honorin Hamard est en tête du classement à l’issue de la première manche du championnat de France de parapente à Nyons. Photo Lionel Pascale.
1011330_10151681066474534_369317342_n
Mercredi, les concurrents ont enfin pu s’envoler pour disputer la 1ère manche. Photo Lionel Pascale.

 

Partager sur

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Lire plus Lire moins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *