Un canal, des canaux, une rando, au fil de l’eau…

Vous, je ne sais pas, mais moi à l’approche du printemps et du premier soleil, j’ai envie de me dégourdir les jambes par de petites balades tranquilles, le nez en l’air, avec davantage envie de chants d’oiseaux  et de découvertes insolites que de performance sportive (remise à plus tard dans la saison !)  …

Vous aussi ? Et bien j’ai trouvé comment démarrer la saison Rando en grande douceur : le long des canaux de Valence. Les berges se parcourent à pied, les pêcheurs les adorent. Une ambiance toute particulière sous l’ombrage des saules et peupliers,  le bruit urbain se feutre, la cadence du pas ralentit, la vie animale se devine ou se dévoile : canards colvert, poissons (épinoche et truite fario), libellules, oiseaux, crapauds communs… Véritables corridors écologiques, on peut voir dans leurs eaux transparentes la végétation aquatique : céleri d’eau, potamos coloré, callitriche… 

canaux de valence, la nature en ville, Drôme, balade urbaine, découverte insolite

Le réseau de près de 17 kilomètres de canaux principaux est estimé à 40 kilomètres en incluant les réseaux secondaires et offre ainsi 10 ha d’espaces verts dans la ville. Sous des noms évocateurs intimement liés au passé de la cité, « Charran», «Moulins», «Thon», «Malcontents», «Marquise», «Flavie», «Saint-Estève», «Robine», « Îles», «Épervière», les canaux de Valence ont longtemps constitué «la parure» de la ville.

Le nom de Valence proviendrait de trois mots celtes : « val » (eau), « len » (plaine) et « ty » (habitation) et signifierait « lieu habité riche en eau ». Valence doit en effet son existence non seulement à sa proximité avec le Rhône mais aussi à l’abondance de l’eau dans son territoire.

Les canaux accompagnent le fil de l’histoire de Valence depuis l’époque romaine et voient s’installer dès le XIIIème siècle  sur leurs berges des activités liées à l’eau.  Plus tard, moulins à huile, à papier, usines et bien sûr,  lavandières de quartier et jardiniers utiliseront leur eau et leur courant !

canal Valence, eau, balade découverte, patrimoine et usage passé, vanne

canal urbain, la nature en ville, trame bleue et verte, corridor écologique, Drôme, Valence

Alors que choisirez-vous ? Le pas tranquille du randonneur du dimanche ? la course du trailer ? ou la  découverte patrimoniale ?

En effet, labellisée « Ville d’Art et d’Histoire »,  la ville propose des visites guidées des canaux. Renseignements au 04 75 79 20 86

Des documents sur les circuits sont également à disposition à l’Office de Tourisme de Valence Agglo

Bonne balade !

Une envie de séjour dans la Drôme ? cliquez ici pour trouver un hébergement

chambres d'hôtes

Crédit photo : L.Pascale – ADT

 

Share


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *