Promenons-nous dans les bois… en attelage

Ce mois d’octobre est merveilleux dans la Drôme, un été indien à n’en plus finir,  la douceur des températures, des couleurs automnales sublimes… Idéal pour des randonnées équestres.

Alors, quand Marie, du Relais de la Forêt à Montmiral, et Marie-Claire de la Drôme à Cheval nous ont proposé une journée d’attelage sur le Grand Tour de la Drôme des Collines, vous pensez bien qu’on a accepté illico !

Chevaux, attelages, soleil, forêt,  chemins; convivialité… ah, on s’y voyait déjà, crinières ( et cheveux !) au vent.

Eh bien, tout a dépassé nos espérances… sauf la météo ! En fait de soleil, nous avons eu de la pluie mais elle n’a pas eu raison de la belle humeur apportée par Hugues, meneur de Togo et Baya, jolie paire de traits comtois, venus tout exprès du Relais du Temple de Mornans , ni de celle de Marie (de « Coeur d’Artichaut » balade en calèche) et de ses deux beaux chevaux blonds. Ni de la nôtre qui étions équipés (presque) comme il se doit pour une activité Outdoor ! Ni de celle des 4 chevaux donc, sous le soleil ou la pluie, ils ont montré la même énergie, la même gentillesse.

2 attelages chevaux comtois, smartphone

Au départ du Relais de la Forêt à Montmiral (Drôme

Le départ fut donné dans un joyeux brouhaha puis les chemins du Grand Tour de la Drôme des Collines, balisés par les soins de l’association La Drôme à Cheval ont déroulé leurs kilomètres forestiers bien agréables, malgré les gouttes s’égrenant des arbres jusque sur nos chapeaux de pluie.

Fougères, prairies, douces collines, chemins creux, sentiers bien tracés, un vrai régal de se balader dans les parfums forestiers révélés par la pluie.

 

 

 

 

 

attelage en paire conduit par MC et H.

Attelage H. Athenol sur Grand Tour Drôme des Collines- crédit photo A. Sarles

File indienne – crédit photo A.Sarles

chevaux attelés en paire sur chein bordé de fougères couleur automne

Attelage en Drôme des Collines – crédit photo A. Sarles

 

Si le panorama depuis les crêtes sur l’Abbaye de Saint-Antoine s’est bien gardé de se dévoiler, en revanche, quelques uns des secrets des meneurs nous ont été confiés et Marie-Claire et Anne ont pu s’essayer à tenir les guides et à mener l’attelage, avec l’aide d’Hugues et sous son oeil exercé et (très) vigilant !

Nous avons vraiment pu éprouver la relation qui lie les chevaux au meneur lorsque la bouche béante et noire du tunnel de l’ancienne voie du tram s’est présentée devant les chevaux… Imaginez donc, un tunnel dont on ne voit pas la lueur de sortie et un attelage qui s’y avance dans le noir complet, pas à pas, porté en étroite confiance par la voix qui encourage. Bravo à Marie « Coeur d’Artichaut » également qui elle aussi, a brillamment (!) guidé sa paire de chevaux jusqu’à la lumière !

Au pas, au trot ou au galop, la randonnée a trouvé son rythme, avec une 2ème démonstration d’efficacité et d’adresse (et d’éducation des chevaux !) quand un demi-tour sur un chemin étroit s’est imposé. Dételer ? Vous n’y pensez même pas ! de la voix (encore et toujours), du dressage (bien sûr), de la dextérité et de l’expérience et hop, la manoeuvre exécutée dans le calme, l’attelage a pris le galop de croisière pour revenir sur le bon itinéraire !

Pique-nique et boissons nous attendaient au bord du lac (logistique impeccable, merci Eric et Marie du Relais de la Forêt), décidément cette forme de randonnée présente bien des atouts et des surprises pour rendre le voyage captivant !

Il est agréable de se dégourdir les jambes de temps en temps en marchant aux côtés des attelages ou de s’arrêter à une terrasse de café de village. Si l’on est cavalier, il est possible d’accompagner les voitures à cheval. Et  pour les tout-petits,  il est bien doux de se balancer au rythme de la voiture et de caresser ces gros chevaux tranquilles pendant les pauses  !

Sortie idéale en famille, originale pour des sensations inédites, cette randonnée équestre attelée peut se décliner à la journée, en week-end ou sur plusieurs jours, grâce aux hébergements confortables qui jalonnent l’itinéraire.. Plaisir garanti !

Une belle découverte de cette activité, à pratiquer comme passager ou comme meneur (si l’on a la chance d’être propriétaire de cheval et d’attelage). Les meneurs les moins expérimentés pourront se faire accompagner d’un professionnel chevronné qui les guidera dans leur pratique sur ces itinéraires si agréables qu’offre la Drôme des Collines.  Il leur suffira de contacter l’association La Drôme à Cheval.

A vos guides !

Share


Une réponse à “Promenons-nous dans les bois… en attelage”

  1. Sandrine dit :

    Je confirme le ressenti exprimé sur ce post.

    Une journée très chaleureuse avec des passionnés qui savent vous faire partager leur univers.
    L’attelage c’est idéal pour découvrir de manière conviviale ces beaux paysages qui offrent de magnifiques points de vue sur le Vercors et les collines environnantes.

    A faire en famille ou entre amis avec des haltes gourmandes, des relais équestres pour s’immerger et prolonger le partage, des visites patrimoniales et pourquoi pas, accompagnés d’un(e) conteur(se) pour avoir une lecture insolite du parcours .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *